DIKKEWEB. La nouvelle fabrique de sites internet abordables et efficaces !

Aujourd’hui, la question ne se pose plus. Toute activité professionnelle, si petite soit-elle, doit avoir son site internet. Ne pas en avoir, c’est un peu comme gravir le Mont Blanc en espadrilles. Car une activité professionnelle invisible sur le net n’existe tout simplement pas. Mais se doter d’un site internet quand on n’y connait rien, ce n’est ni simple, ni bon marché.  Enfin, cette phrase est à mettre au passé. Car maintenant, il y a DIKKEWEB ! Explication et coup d’oeil dans le rétroviseur.

La création d’un site internet, c’est du talent, de la technique et du boulot, beaucoup de boulot !

Au départ, il y a deux gars qui savent y faire en matière de site internet. À deux, ils maitrisent, l’analyse des besoins, la technique, le design, la conception, la mise en place… Bref, ils peuvent lancer un site web pour n’importe quelle activité professionnelle. Mais quand ils annoncent le nombre d’heures passées à mettre tout ça en place, ça grince du côté des TPE et des indépendants. Parce que forcément, le prix correspondant à ce nombre d’heures fait un peu mal. Du coup, leurs devis sont refusés. Une fois, deux fois, trois fois…

Le pire, c’est qu’ils comprennent parfaitement cette réaction.  Alors, ils réfléchissent. Car ils veulent donner à chaque « petit indépendant », dont ils se sentent particulièrement proches,  la possibilité de briller sur le net. Ils y ont droit comme tout le monde.

Échelonner le prix du site web pour l’alléger et le rendre (très) abordable.

Le challenge que se lancent alors Jeremy et Axel est de trouver un moyen de démarrer avec un petit budget, sans pour autant mettre en place un site cheap, ringard, rikiki ou inefficace. Parce que ça, ni Jeremy ni Axel ne peuvent y consentir. Pour eux, faire cheap ce serait se tirer une balle dans le pied. Ils aiment le travail bien fait et ne vont y renoncer pour rien au monde.

Donc que faire ?  É – che-lon – ner ! Louer le travail fait et le faire payer non pas en une seule fois mais en mensualités étalées sur un an. Bingo !

Pourquoi étaler le prix d’un site internet sur un an ?

  • Parce que c’est une période assez longue pour alléger la note et assez courte pour ne pas faire de vous un client captif. Bref, en un an, votre site est payé et vous pouvez  alors décider de le faire évoluer, de le laisser tel quel, de le refondre totalement.  Bref, vous n’êtes pas pieds et poings liés à un fournisseur pour plusieurs années. Et c’est très bien.
  • Parce qu’un site internet est un produit qui évolue très vite. Vous lier pour plus de 3 ans est une aberration car sur ce laps de temps, il est judicieux de rafraîchir votre site, de le remettre au goût du jour, voire même de le mettre à jour.
  • Parce que cette échéance impose une bénéfique réflexion sur la situation du site : doit-il être revu au niveau des textes, de la structure, du design… Est-il OK comme ça ? Sans cela, toutes ces questions essentielles  risqueraient d’être repoussée éternellement à plus tard. Car la réalité des petites entreprises comme la vôtre est telle que votre site n’est jamais votre priorité. Si, si, c’est vrai !

Des concepteurs de site web toujours proches

Au-delà de cet étalement du prix du site, DIKKEWEB propose un autre atout que son nom dévoile avec un joli brin d’humour : les concepteurs et développeurs du site sont ici, en Belgique. Et donc toujours joignables. Ils ne sont pas à l’autre bout du monde. Ils connaissent la réalité belge, savent de quoi vous parlez et ils en parlent… dans votre langue ce qui n’est pas négligeable quand il s’agit d’un produit aussi subjectif, en certains points, qu’un site internet.

Il n’y a plus qu’à inviter la petite équipe de DIKKEWEB à venir écouter votre histoire et à la mettre en ligne pour vous. Ah non peut-être !??

 

>> Découvrir les formules et trouver la vôtre